Site français English website
Facebook - maison d'hôtes le Grand Duc Twitter - Le Grand Duc décoration

Histoire

La maison d’hôtes Le Grand Duc était à l’origine la maison du Directeur des services centraux de la Compagnie des mines d’Anzin, située juste en face.

Ce dernier avait ainsi une position privilégiée pour observer les entrées et sorties des 4000 ouvriers et mineurs qui dépendaient du Chantier des Mines.

histoire-1

La Compagnies des Mines D’Anzin a été fondée (après la découverte au milieu du XVIIIeme siècle de la première veine de charbon), le 19 novembre 1757 avec la fusion de trois des Premiers entrepreneurs du charbon français qui se disputent un territoire proche, le vicomte Jacques Désandrouin, François Marie Le Danois et Emmanuel de Croÿ-Solre, seigneur haut justicier de la région.

L’acte fondateur a été signé au Château de l’Hermitage, dans la forêt de Bonsecours, à Condé sur l’Escaut ( d’où probablement le nom de l’Avenue de Condé).

La Compagnie des mines d’Anzin est la plus ancienne des grandes mines du Nord, celle qui y a lancé l’exploitation de charbon. Lors de la fusion, elle devient l’une des premières sociétés industrielles d’Europe.

Émile Zola visita la Compagnie et y situa l’action de son roman Germinal.

Comme il l’écrit : « Les succès des concessionnaires qui devaient plus tard former la Compagnie d’Anzin avaient exalté toutes les têtes. Dans chaque commune, on sondait le sol ; et les sociétés se créaient et les concessions poussaient en une nuit. »[]

histoire-3

Elle a exploité ses mines pendant près de deux siècles (1757-1949), jusqu’à la nationalisation des mines

La dernière berline du Nord-Pas-de-Calais est remontée le 21 décembre 1990 au siège 9 d’Oignies. Ainsi prennent fin trois siècles d’histoire.

 

Le retour de fortune grâce au charbon, de la famille De Croÿ qui régnait sur le Hainaut franco-belge depuis le Moyen Age, lui a permis d’embellir ce château superbe et méconnu (propriété privée aujourd’hui, mais que l’on peut découvrir lors d’une des nombreuses randonnées proposées par le Parc Naturel régional Scarpe Escaut)

Passionné de botanique et d’Art des jardins, le Duc de Croÿ inventa pour son château, un concept qui essaima dans toute l’Europe : la forêt jardinisée, dont on trouve les exemples les plus connus en France sur Paris avec le bois de Vincennes et le bois de Boulogne.

histoire-4histoire-2

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

top